sábado, septiembre 18, 2010

Día 302

Lanzando bufidos alquitranados, esta tractomula se lamentaba atrapada en una curva. ¿Nos lanzaremos los nostálgicos en el futuro a salvar a estas máquinas encalladas en ángulos demasiado agudos, sin espacio para maniobrar, varadas en la playa urbana?

4 comentarios:

Anónimo dijo...

Il fait penser aux dinosaures d'un autre âge, mais dans 100 000 ans il ne restera plus que les accessoires en plastique et les archéologues débattront longtemps sur l'utilité de ces objets-là.

Javier dijo...

Il y a des jours, mon Jezabel admirée et insondable écrivait un texte qui dissimulait une « microhistoire » seulement d'une ligne : « Elle a laissé froid son côté du lit et au jour suivant, il a préféré dormir dans le plafond, accroché d'une corde à la lampe ». Aujourd'hui je me trouve avec la surprise agréable de cet une autre, moins dramatique mais égal de surprenant, dans cette votre question à pied de photo.

Talents splendides dans le web.

Anónimo dijo...

manchón negro en el bello y azul amanecer: qué dolor. Acá en Chimbote también abunda la contaminación...

El peletero dijo...

¿Qué relatividad?, ¿la de la teoría general o la de la especial?